El12, 2010

LE 12, AU ZÉNITH: Fantaisie du tour d’horloge

Frontière et scansion de continuité, accident et garant de fluidité, il s’affiche sur nos murs, se serre à nos poignets et nous assujettit à ses cycles. En même temps que marqueur implacable, le 12 a la finitude et la perfection du réconciliateur de début et de fin. Nous vivons sous la loi d’un monarque débonnaire ou haïssable, adulé ou honni, tyrannique et magnanime : La mesure de 12 temps règne sur notre discipline, le Flamenco, comme elle règne sur nos rapports troubles à la temporalité.

 Acclamée par la critique, l’œuvre El12 est lancée à Montréal en 2010 et nominée au Dora Moore Awards de Toronto la même année, pour « Outstanding production ». Cette pièce de flamenco contemporain met en scène une danseuse et quatre musiciens, dans une mise en scène autour du thème du chiffre douze et du passage du temps. Coproduit par la Place des Arts et Danse Danse (Montréal) et soutenue par le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts et des lettres du Québec et le Conseil des arts de Montréal, El12 tourne depuis sa création en 2010 et est chaleureusement applaudit partout où elle passe.

 "By the end, the company had come and conquered"   Paula Citron, The Globe and Mail

 "Avec ce spectacle magique, intelligent et iconoclaste, La Otra Orilla s’inscrit dans le mouvement réformateur du flamenco qui se propage actuellement.”   Aline Apostolska, La Presse

“Superbe fresque en siz tableaux.” Frédérique Doyon, Le Devoir